Combattantes. Une histoire de la violence féminine en Occident

Poirson Martial - Taubira Christiane

SEUIL

Notice biographique :

Véronique Blanchard : historienne, responsable du centre d'exposition historique " Enfant en justice " (École nationale de protection de la jeunesse).

Fanny Bugnon : maîtresse de conférences en histoire contemporaine et études sur le genre à l'université Rennes 2.

Marcel Dorigny : spécialiste des mouvements antiesclavagistes au XVIIIe siècle et des processus d'abolition de l'esclavage.

Arlette Farge : directrice de recherche au CNRS.

Daniel Jaquet:chercheur à l'Université de Berne (Institut d'histoire) et responsable de la médiation culturelle au Château de Morges.

Claude Gauvard : docteure d'État, est professeure émérite d'histoire du Moyen Âge à Paris 1.

Laure Godineau : maîtresse de conférences en histoire contemporaine à Paris 13.

Elissa Mailänder, Associate Professor titulaire à Sciences Po Paris et directrice adjointe du CIERA (Centre interdisciplinaire d'études et de recherches sur l'Allemagne).

Martial Poirson : professeur d'histoire culturelle à Paris 8 et à New York University à Paris, auteur de Comédie Française. Une histoire du théâtre, Seuil, 2018.

Jenny Raflik : professeure d'histoire des relations internationales contemporaines à l'université de Nantes. Ses recherches portent sur l'histoire des questions de sécurité et de défense aux XIXe-XXIe siècles.

Karine Salomé : docteure en histoire, auteur de Vitriol. Les agressions à l'acide du XIXe siècle à nos jours (Champ Vallon, 2020).

Pauline Schmitt Pantel : professeure émérite d'histoire grecque à l'université Paris 1, auteur dans L'Histoire des femmes en Occident édité par Georges Duby et Michelle Perrot, L'Antiquité (Plon, 1991).

Christelle Taraud : historienne. Spécialiste des questions de femmes, de genre et de sexualité dans les espaces coloniaux, au Maghreb.

Éliane Viennot : ses recherches portent sur les écrits des princesses de la Renaissance, l'histoire des relations de pouvoir entre les sexes en France, la Querelle des femmes et ses conséquences dans la langue.

Jean-Jacques Yvorel : historien et corédacteur en chef de la Revue d'histoire de l'enfance " irrégulière " et préside l'Association pour l'histoire de la protection judiciaire des mineurs (AHPJM).

29,00 €
Disponible sur commande
EAN
9782021427318