HISTOIRE ROMAINE. Livres 41 à 45, Les progrès de l'hégémonie romaine II

Flobert Annette

FLAMMARION

La victoire de Paul Emile à Pydna, le 22 juin 168, et la chute du royaume de Macédoine marquent un tournant important dans les relations de Rome avec l'Orient méditerranéen. Plus sensible à l'évolution des mentalités qu'aux conséquences économiques ou politiques de la conquête, selon le principe annoncé dès la Préface de son Histoire romaine, c'est en contemporain de son époque que Tite-Live juge des événements vieux de près de deux siècles.
Malgré l'état lacunaire du seul manuscrit conservé pour ces derniers livres, nous suivons le progrès de l'hégémonie romaine en Grèce et dans la péninsule des Balkans. Résistant aux pressions, le sénat se contente pour l'instant d'imposer aux peuples "libérés" un nouveau statut et de conclure avec les plus riches d'entre eux de fructueux marchés. Par ses victoires, comme par son activité diplomatique, Rome exerce désormais son autorité sur les trois continents, l'Afrique, l'Asie et l'Europe.
Ce volume comprend un répertoire des noms géographiques portant sur l'ensemble des sept volumes de l'Histoire romaine.

12,00 €
Disponible sur commande
EAN
9782080710352
Image non contractuelle