Et si le vent dispersait ce brouillard...

Blanc Jean-Luc

JETS ENCRE

Résumé :


Travailler la terre de père en fils depuis des générations, cela aide à garder les pieds dessus et certaines valeurs fondamentales bien enracinées. La nature est une école en soi, dont le principal enseignement, paradoxal en apparence seulement, est l'humilité et la fierté. L'eau, le soleil, les végétaux et les animaux, sur ces quatre piliers d'une vie simple mais qui se suffit à elle-même, l'amour des autres pose un toit réconfortant : affection partagée avec les copains, de chasse ou d'ailleurs - Christophe, Simon, Paul et Claude -, soudés par les petits plaisirs de la vie, amour des femmes, puis de la femme, Martine, et enfin des enfants...
Autour de ce petit monde, le vaste monde, lui, bouge, galope et inquiète, à la fois plus matérialiste que jamais et pourtant virtuel au plus haut degré. Dans ce contexte, comment lutter contre la bêtise et les idées reçues, comment élever et protéger ses enfants tout en préservant leur liberté, comment s'adapter tout en restant soi ? Le point d'ancrage qu'est la nature peut-il suffire à garder le cap ? Entre le carnet de souvenirs et de portraits, et les réflexions du journal intime, à mi-chemin sur le parcours de la vie, l'auteur livre avec sincérité, tendresse et simplicité, au-delà de ses inquiétudes sur l'avenir de la terre et de l'homme, un hommage plein d'espoir à la nature, aux rêves et à l'amour des siens.


16,55 €
Disponible sur commande
EAN
9782354852481
Image non contractuelle