E-machination. Devenez ce héro dont vous rêviez

Ténor Arthur

SEUIL JEUNESSE

Le débarquement du soldat Goldman

Jérôme Latour était fin prêt. Et si fier! Gonflé à bloc! Il souffla trois fois rapidement, tel le sportif s'apprêtant à réaliser l'exploit de sa carrière. Il s'accorda un dernier coup d'oeil dans le miroir de son armoire de chambre, et s'offrit un sourire en coin, à la G.I. Joe. Tout était effectivement parfait dans son costume de soldat américain de la Seconde Guerre mondiale: le casque recouvert d'un filet kaki, la vareuse multipoches, avec le chewing-gum et le paquet de cigarettes américaines sur le coeur, le sac à dos, le pantalon légèrement bouffant sous les genoux, les guêtres, les rangers fraîchement cirés... Mais le clou, c'était le fusil équipé de la lunette de sniper, l'exacte réplique de celui qu'utilisait le tireur d'élite Jackson, dans le film de Spielberg II faut sauver le soldat Ryan. Une arme exceptionnelle qui lui permettait de faire des cartons sur les Allemands comme à la fête foraine... avant de se faire éparpiller façon puzzle par un obus de char Tigre.
Ce bel attirail avait coûté un fric fou à Jérôme Latour, sans parler du reste. Mais comme il avait réussi à vendre sa moto et sa voiture... Et si ça n'avait pas été le cas, il aurait vendu son âme au diable pour obtenir cet argent, c'est-à-dire à sa banque qui aurait généreusement accepté de lui faire crédit contre l'hypothèque de son appartement. C'est peut-être la prochaine étape, songea-c-il, un peu amèrement.
Jérôme Latour, alias le soldat Goldman, se raidit tout à coup. Il s'adressa un salut militaire, puis partit à la guerre... dans son salon! Celui-ci, bien que de belles dimensions, lui apparut affreusement petit pour livrer bataille. Qu'importe, car il savait que, dès qu'il aurait plongé dans l'histoire, les murs auraient disparu et les meubles se seraient transformés en hedgehogs, en carcasses de Jeep et même en cadavres de camarades. Contre le mur du fond se dressait un luxueux équipement audiovisuel, composé de trois écrans géants à leds, des 70 pouces, disposés côte à côte en arc de cercle. Une webcaméra binoculaire dernier cri trônait sur celui du milieu, tandis que derrière celui de gauche était posée à même la moquette une tour d'ordinateur de bureau, reliée à un dispositif sophistiqué destiné à alimenter les trois téléviseurs en images synchronisées. Ainsi, il obtiendrait d'Omaha Beach un beau champ de vision à quasiment 90 degrés.

14,50 €
Disponible sur commande
EAN
9782021083545