LE ROSE ET LE VERT. Mina de Vanghel suivis de Tamira Wanghen et autres fragments inédits

STENDHAL

FLAMMARION

4e de couverture :

Une même héroïne, l'inoubliable Mina, hante deux récits posthumes de Stendhal, une nouvelle, Mina de Vanghel, et un roman, Le Rose et le Vert. Dans le premier texte, contemporain du Rouge et le Noir, elle recherche, après la mort de son père, un incognito propre à éloigner les chasseurs de dot. La destinée de la jeune Allemande se noue au bord d'un lac savoyard et s'accomplit tragiquement. Dans Le Rose et le Vert, roman inachevé écrit en 1837, Stendhal improvise en pleine liberté, un an avant La Chartreuse de Parme, revenant au versant germanique de son écriture et à ses années de jeunesse à Brunswick où il rencontra Mina, découvrit Mozart et apprit sérieusement... l'anglais. Entre ces deux récits, un texte bref demeuré inédit, Tamira Wanghem, esquisse le destin analogue d'une Mina : Tamira juive et montre décidément la fascinante de Stendhal pour cette héroïne qu'il «chérissait sans doute un peu plus que les autres, comme nous faisons aussi» (André Pieyre de Mandiargues).

9,00 €
Disponible sur commande
EAN
9782080709004
Image non contractuelle