La guerre des semi-conducteurs. L'enjeu stratégique mondial

Miller Chris

ARTILLEUR

Le pouvoir dans le monde moderne - militaire, économique, géopolitique - repose sur les puces électroniques, appelées semi-conducteurs. Aujourd'hui, tout fonctionne avec des puces : les voitures, les téléphones, la bourse et même le réseau électrique. Si l'Amérique est restée une superpuissance, c'est parce qu'elle a dominé les progrès réalisés dans ce domaine et qu'elle en maîtrisé la conception. Mais cet avantage risque de disparaître car l'Amérique a fait un mauvais choix stratégique en laissant des entreprises de Taïwan, de Corée et d'Europe prendre le contrôle de la fabrication des puces. Et si la Chine dépense encore aujourd'hui plus d'argent pour importer des puces que pour acheter du pétrole, elle a lancé un programme d'investissements gigantesque pour rattraper les Etats-Unis. Chris Miller raconte la fascinante histoire des semi-conducteurs, comment des puces plus rapides ont contribué à la défaite de l'Union soviétique et pourquoi la bataille pour le contrôle de cette industrie est un enjeu qui surpasse tous les autres. Or, 37 % des puces étant à ce jour fabriquées à Taïwan, à portée des missiles et des avions chinois, les risques de conflit ouvert entre la Chine et les USA sont de plus en plus forts. Chris Miller enseigne l'histoire internationale dans plusieurs universités américaines. Il collabore régulièrement au New York Times et au Wall Street Journal.
23,10 €
En stock
EAN
9782810012015
Image non contractuelle