L'individu, fin de parcours ? Le piège de l'intelligence artificielle

Gobin Julien

GALLIMARD

Résumé :




La fragilisation du cadre collectif provoquée par l'individualisme contemporain alimente chez certains le sentiment d'un déclin irrémédiable de l'Occident. En réalité, suggère Julien Gobin, ce prétendu "déclin" est à comprendre comme le signe d'une métamorphose civilisationnelle qui, à mesure qu'elle renforce le règne de l'individu, pourrait bien ruiner son ressort primordial : le libre arbitre. En effet, deux forces antagonistes sont aujourd'hui à l'oeuvre en Occident.
D'un côté, un individualisme triomphant érigeant la volonté, l'autonomie et l'émancipation à l'égard des déterminismes comme valeurs suprêmes. De l'autre, une lame de fond ultra-déterministe qui déferle silencieusement dans la société via la révolution de l'ADN, les neurosciences, les algorithmes, les intelligences artificielles et la formalisation logique du monde. C'est là toute l'ambiguïté du trans-humanisme : alors que les avancées des sciences et des techniques rapprochent l'horizon d'une humanité toujours plus autonome, elles risquent à terme d'être un piège pour l'individu tout-puissant.
L'homme ne va-t-il pas être tenté de laisser l'intelligence artificielle guider plus efficacement sa vie au risque d'en perdre le contrôle ? De son apogée à sa chute, cet essai retrace l'épopée de l'individu et pose la question de son avenir dans un monde régi parla technique.

21,00 €
En stock
Plus que 1 en stock
EAN
9782073049780
Découvrez également sur ce thème nos catégories Histoire et philosophie des sciences , Grands scientifiques , Histoire des sciences dans la section Histoire et philo des sciences