LAICITE A-T-ELLE PERDUE LA RAISON

DESCOULEURS B

PAROLE SILENCE

Résumé :
Préconiser le silence de l'école sur les religions serait une politique d'autruche. Les présenter clans le cadre des programmes et des manuels scolaires est une responsabilité qui engage la laïcité. Dans la plupart des manuels, un déficit de rationalité favorise un retour du religieux sous sa forme confessionnelle, faute d'un travail critique que l'école n'a pas assuré en ce domaine. Un tel travail est pourtant indispensable afin d'éviter que le champ religieux soit celui des récupérations idéologiques, des replis identitaires. Il suppose un espace de libre critique, la confrontation des points de vue et le questionnement réciproque des interrogations scientifiques et religieuses. Ce qu'une laïcité de libre débat peut rendre possible. Il n'est pas d'autre voie pour former le jugement et éduquer au discernement. " Il faut féliciter les auteurs de ce livre. Ils ont eu le courage intellectuel, spirituel et politique, de prendre à bras le corps une question urgente et difficile. Leur diagnostic, critique, sur l'approche qui est faite des religions dans notre société laïcisée, est le premier pas, nécessaire, vers une meilleure appréhension, demain, du fait religieux et spirituel. Et donc aussi une étape importante vers une meilleure formation des citoyens du monde. "

20,00 €
Disponible sur commande
EAN
9782845730991
Image non contractuelle