Ouvert du lundi au samedi
de 9h30 à 18h30
En détail...

Belzec le premier centre de mise à mort

  • Série :
  • Éditeur : CALMANN-LEVY
  • Présentation : Broché
  • Paru le :

Hors stock
Expédié sous 2 à 3 jours

Non habilité port gratuit

29,05 €
29,05 €
L'élimination des Juifs de Pologne, désignée par les Allemands sous le nom de code Aktion Reinhardt, a commencé en mars 1942 à Belzec, près de Lublin et a pris fin en novembre 1943. Elle s'est déroulée dans trois centres de mise à mort, Belzec, Sobibor et Treblinka, qui ne sont pas de simples camps de concentration, mais des usines de meurtres. Fin octobre 1941, Himmler, ordonne la construction d'un centre spécial dont la finalité n'est pas précisée. Le chantier débute en novembre 1941. À la tête du camp, l'officier SS Christian Wirth, ancien responsable du programme T4, et à ses côtés, Josef Oberhauser et trente SS secondés par cent vingt gardes ukrainiens, tous anciens soldats de l'Armée rouge, faits prisonniers. Avec ses trois chambres à gaz en bois fonctionnant au monoxyde de carbone, Belzec commence par l'assassinat de Juifs de la région de Lublin. Six chambres à gaz en béton viennent s'ajouter. Les Allemands peuvent dès lors assassiner 1 500 personnes à la fois. Les cadavres sont retirés et enfouis par des commandos juifs, régulièrement assassinés et remplacés. D'autres commandos sont affectés à la collecte des effets, qui après avoir été nettoyés sont envoyés dans le Reich. Le processus de mise à mort que Robert Kuwalek reconstitue étape par étape est rapide, empêchant toute prise de conscience collective. Certes, Kuwalek rapporte de nombreux actes individuels de révolte, mais il n'y eut aucune révolte organisée. Entre 450 000 et 600 000 personnes y ont péri, quasi exclusivement des Juifs polonais. Certains parlent de huit survivants en tout. On ne connait que deux survivants identifiés. Belzec cesse de fonctionner au début de 1943. Les installations sont détruites, le camp est arasé, les cadavres ont été déterrés des fosses communes et brûlés en plein air. Belzec est le plus mal connu des centres de mise à mort du fait de sa réussite absolue selon les critères des assassins alors qu'il est un maillon de la Shoah responsable à lui seul de près de 10 % du bilan final.
Titre Belzec le premier centre de mise à mort
EAN 9782702144312
ISBN 2702144317
Nom de la série
Auteur Kuwalek Robert
Editeur CALMANN-LEVY
Présentation Broché
Format Grand format
Longueur 23 cm
Largeur 15 cm
Poids 0.45 kg
Date de parution 17 octobre 2013
Nombre de pages 346