Héritiers de l'exil et de la Shoah

25,50 €
En stock
EAN
9782749205786
"Ce livre a plusieurs origines : le soixantième anniversaire de la libération d'Auschwitz, l'inauguration en France du Mémorial de la Shoah, l'année de la Pologne en France qui succède à son entrée dans l'Europe. Ce début du XXIème siècle voit aussi la disparition progressive de la première génération des juifs de Pologne venus en France, ce qui incite leurs petits-enfants à réfléchir avec une acuité accrue sur leur place et les responsabilités qui en découlent. L'idée de ce livre a surgi aussi après de nombreuses années où, à partir de notre expérience d'analystes, nous nous sommes intéressés à la traversée d'expériences somatiques difficiles mettant à mal l'identité subjective des patients et de leur entourage. Cette pratique professionnelle nous a sensibilisés aux questions soulevées dans ce livre. Le point de départ de l'entretien et du récit a été le départ de Pologne et non la Shoah afin que la place de celle-ci, événement majeur de leur histoire, ne soit pas d'emblée mise en position de tout surdéterminer. Alors pouvait mieux apparaître le rôle de ce qu'ont vécu leurs grands-parents et leurs arrière-grands-parents avant la guerre, ainsi que celui des spécificités de l'histoire ou du fonctionnement familial. Pouvait aussi mieux apparaître la continuité ou la rupture dans laquelle ils tentent de s'inscrire (symbolique, imaginaire, mythique) La lecture que nous proposons de ces entretiens n'a pas pour but ni pour vocation d'étudier la psychopathologie spécifique de ceux que nous avons rencontrés ou celle de leur famille, mais de faire apparaître certains traits significatifs de leur questionnement, de leurs façons de penser, de leurs choix de vie à partir de leur histoire, telle qu'ils l'ont reçue, perçue, comprise, assumée, telle qu'ils la disent. Notre lecture n'est pas la seule possible, bien sûr, mais nous souhaitons en montrer la cohérence et la pertinence dans la compréhension de cette troisième génération, et plus généralement dans la compréhension des positions subjectives des descendants d'immigrés dont les familles ont traversé des épreuves difficiles. Pourquoi la Pologne ? C'est dans ce pays que vivaient avant la Deuxième Guerre mondiale le plus grand nombre des Juifs européens, c'est aussi là que fonctionnèrent les plus importants camps d'extermination. Pourquoi la Pologne seule, et pas les autres pays d'Europe d'où sont venus des Juifs ? Pour des raisons d'homogénéité. Pourquoi la troisième génération ? Parce qu'elle n'a pas eu à subir les effets directes de l'exil et de la Shoah et que l'intégration en France après deux générations peut sembler acquise. Cette stabilité et cette sécurité les laissent plus libres de redéfinir leur propre place et leurs responsabilités dans la transmission de l'histoire familiale."
Plus d’information
Titre Héritiers de l'exil et de la Shoah
EAN 9782749205786
ISBN 2749205785
Auteur Gans Michal, Oppenheim Gluckman Hélène, Oppenheim
Editeur ERES
Présentation Broché
Longueur 220.0000
Largeur 140.0000
Poids 0.4180
Date de parution 27 avr. 2006
Collection PSYCHANALYSE ET
Fréquemment achetés ensemble