Ouvert du lundi au samedi
de 9h30 à 18h30
En détail...

Plus noir que la nuit

  • Série :
  • Éditeur : CALMANN-LEVY
  • Présentation : Broché
  • Paru le :

En stock

Habilité port gratuit**

19,65 €
19,65 €

** Port gratuit à partir de 40€

Qui s'en souvient ? Fin 1948, la troupe est envoyée dans tous les bassins miniers, réprimer, brutalement, la grande grève des mineurs. Six morts, deux mille arrestations, autant de condamnations à de la prison entraînent autant de licenciements. Or, être viré pour un mineur, c'était tout perdre. La maison, l'école, le médecin, le chauffage, tout appartenait aux puissantes Houillères. Pire encore, dans le Pas-de-Calais, les ouvriers grévistes ont interdiction de travailler dans la région. Moi vivant, t'auras plus jamais de boulot !, tonne le chef de Georges Carbonnier après sa sortie de prison. Chassé du coron, Georges empile meubles et vêtements sur une charrette à bras et traverse la cité, avec Simone, son épouse et leur bébé. Le début d'une longue errance, pour eux et pour d'autres. Colette et René Lebrun échouent, avec leurs enfants, dans une baraque en bois, sans eau, ni électricité. Norbert et Lucienne Gilmez n'ont plus rien. Jeanne et Henri Couchey emménagent dans un blockhaus désaffecté, ruisselant d'eau et grouillant de souris. Leur crime à tous était le même. Être communistes et grévistes en pleine guerre froide, sans que nul ne se soucie ni de leur grève héroïque, en 1941, contre les nazis, ni de leur ardeur à extraire le charbon à la Libération. Ce livre fait revivre cette histoire oubliée, à travers ceux qui l'ont vécue. Norbert, Colette, Jeanne et les autres, au soir de leur vie, racontent ici leur jeunesse dans ce monde des mines désormais englouti et leur fureur d'avoir été traités en parias. Voici Lucienne, sur le marché de Bully-les-Mines faisant essayer à sa fille un paletot rouge qu'elle ne peut lui payer. Voilà Colette qui, à Vermelles, se lève à 2 heures le matin pour nettoyer des bureaux. Voici Jeanne et Henri, le résistant, le militant qui en a fait des sabotages contre les Boches ! et en fut si mal récompensé. La retraite venue, Georges et Norbert n'ont pas cessé de réclamer réparation des tourments passés, se heurtant à l'indifférence de tous les gouvernements successifs. Enfin, en 2013, ils obtiennent 30000 euros par famille. Ce n'est pas assez ! clame Norbert, 92 ans, qui refuse de baisser les bras et continue le combat de sa vie : Quand j'aurai gagné, je pourrai mourir content !
Titre Plus noir que la nuit
EAN 9782702144534
ISBN 2702144536
Nom de la série
Auteur Simmonot
Editeur CALMANN-LEVY
Présentation Broché
Format Grand format
Longueur 21 cm
Largeur 14 cm
Poids 0.336 kg
Date de parution 13 mars 2016
Nombre de pages 267