Ouvert du lundi au samedi
de 9h30 à 18h30
En détail...

L'Orient romain et byzantin au Louvre

  • Éditeur : Actes Sud Editions
  • Paru le :

Hors stock
Expédié sous 2 à 3 jours

Habilité port gratuit**

39,00 €
39,00 €

** Port gratuit à partir de 40€

L'histoire des collections du musée du Louvre consacrées à l'Égypte et au Proche-Orient aux époques romaine et byzantine a entraîné une dispersion des objets dans trois départements : Antiquités orientales, Antiquités égyptiennes et Antiquités grecques, étrusques et romaines. Leur répartition s'était effectuée sur des critères stylistiques. Dans les deux premiers départements, qui couvrent de vastes territoires, les collections étaient présentées suivant des parcours géographiques qui conduisaient à séparer des oeuvres appartenant pourtant à un même ensemble culturel et artistique. Quant au département des Antiquités égyptiennes, il avait longtemps présenté un choix d'oeuvres d'époques romaine et copte à la fin de son parcours chronologique. L'idée de réunir ces collections remonte aux années 1980, lorsque fut envisagée la rénovation des salles du musée du Louvre. Une partie du projet fut mise en oeuvre dans les galeries situées autour de la cour Visconti et, en 1997, la galerie funéraire de l'Egypte romaine et les salles coptes furent inaugurées. La finalisation actuelle de l'opération, qui propose un parcours à la fois géographique, thématique et chronologique, permettra, pour la première fois, de regrouper dans un même espace des collections provenant de différentes aires géographiques : Syrie, Liban, Palestine, Israël, Egypte. Leur réunion les replacera dans leur contexte et leur rendra leur identité, la nouvelle section rassemblant les collections sur une base moins conditionnée par l'histoire de l'art que par le fait de civilisation. Cette période est caractérisée par l'émergence d'une civilisation fondée sur le double héritage de la Grèce et de Rome. Par ses conquêtes, Alexandre le Grand a laissé de vastes territoires s'imprégner de culture hellénique en assimilant tout ou partie de ses composants. A partir du 1er siècle apr. J.-C., l'unité politique du Bassin méditerranéen, sous la forme des Empires romain puis byzantin, permit la propagation de formes d'organisation communes, marquées en Orient par l'usage de la langue et des modes de vie grecs. Entre le 1er siècle av. J.-C. et la fin du IVe siècle apr. J.-C., le phénomène de l'acculturation apparaît clairement à travers les oeuvres, où les éléments purement helléniques se marient avec les traditions locales. Cet ouvrage, dont les chapitres reprennent les différentes parties du parcours muséographique, accompagne l'ouverture d'une nouvelle section du musée du Louvre consacrée à l'Asie mineure, au Proche-Orient et à l'Egypte à l'époque romaine, ainsi que la réouverture des salles de l'Egypte copte.
Titre L'Orient romain et byzantin au Louvre
EAN 9782330007485
ISBN 2330007486
Auteur Rutschowscaya Marie-Hélène, Gatier Pierre-Louis, Bel Nicolas, Giroire Cécile, Gombert-Meurice Florence
Editeur Actes Sud Editions
Format Grand format
Longueur 29.3 cm
Largeur 25.2 cm
Poids 2.82 kg
Date de parution 19 septembre 2012
Nombre de pages 461