Ouvert du lundi au samedi
de 9h30 à 18h30
En détail...

A-t-on encore le droit d'être fragile ?

  • Collection : Comprendre la société
  • Éditeur : Chronique Sociale
  • Présentation : Broché
  • Paru le :

Hors stock
Expédié sous 3 à 5 jours

Habilité port gratuit**

6,90 €
6,90 €

** Port gratuit à partir de 40€

La fragilité s’impose aujourd’hui comme une évidence. Dans tous les domaines de la société, chacun doit se montrer performant et répondre aux exigences de la compétitivité. Le développement continuel des nouvelles technologies, l’accélération de la vie quotidienne et la précarisation des sociétés hantent nos existences. L’inquiétude pour l’avenir entraîne les plus malmenés vers les jeux d’argent ou la prise de médicaments. Le développement des diverses formes d’addiction (alcool, drogues, écrans…) apparaît alors comme le symptôme d’un monde qui perd la question du sens du vivre ensemble et détruit progressivement la saveur de la vie. Un tel processus, perçu par certains comme inéluctable, laisse sur les marges ceux qui ne parviennent plus à suivre et à s’adapter. Dans un tel contexte : A-t-on encore le droit d’être fragile ? Il devient urgent de changer notre regard et nos manières de vivre. Car il existe une fragilité de la force, celle de l'autosuffisance qui pense que l’on peut se construire tout seul, sans les autres ; et que l’existence se passe en jouant des coudes. A l’inverse, il existe une force au coeur de la fragilité ; une force qui trouve sa source et son chemin dans le geste d’attention à l’autre ; une force qui se manifeste dans l’expérience de la solidarité. L’extrême vulnérabilité que nous vivons n’est pas un destin, mais un passage qui doit nous obliger à repenser notre société.
Titre A-t-on encore le droit d'être fragile ?
EAN 9782850089824
ISBN 2850089825
Sous-titre Entretiens avec Francesca Piolot
Auteur Poché Fred
Editeur Chronique Sociale
Présentation Broché
Format Grand format
Longueur 17.5 cm
Largeur 12 cm
Poids 0.157 kg
Date de parution 25 janvier 2016
Collection Comprendre la société
Nombre de pages 166