Ouvert du lundi au samedi
de 9h30 à 18h30
En détail...

Bestiaire Nietschéen

  • Série :
  • Éditeur : GALILEE
  • Présentation : Broché
  • Paru le :

En stock

Non habilité port gratuit

14,00 €
14,00 €
Les philosophes ont presque tous eu recours à des animaux pour dire leur monde : du taon de Platon au hérisson de Derrida en passant par le ciron de Pascal ou le porc-épic de Schopenhauer, il existe dans l'histoire de la philosophie un bestiaire qui pourrait donner des fables avec lesquelles se diraient simplement leurs pensées complexes. Nietzsche a abondamment sollicité les animaux. Dans Ainsi parlait Zarathoustra, les bêtes humaines disent l'humain, le trop humain : la dénégation de l'autruche, la veulerie du buffle, l'agenouillement de l'âne, la ruse et l'hypocrisie du chat, la servitude volontaire du chameau, la servilité du chien, la grossièreté du cochon, la lourdeur de l'éléphant, la mesquinerie de la fourmi, la rancune des mouches, l'opportunisme des sangsues, le ressentiment des tarentules, la méchanceté des vipères... Les bêtes surhumaines sont un contrepoison aux bêtes humaines : la félicité de l'aigle au regard perçant, la paix dans l'affirmation dont sont capables les colombes, le volontarisme du lion qui dit je veux, l'éternel retour exprimé par le serpent qui se mord la queue, le sens de la terre du taureau. Le bestiaire nietzschéen dit la pensée de Nietzsche. Ces petites proses poétiques la ramassent. Comme un vade-mecum pour s'éloigner des hommes et se rapprocher du surhumain.
Titre Bestiaire Nietschéen
EAN 9782718609126
ISBN 2718609126
Nom de la série
Sous-titre Les animaux philosophiques
Auteur Onfray Michel
Editeur GALILEE
Présentation Broché
Format Grand format
Longueur 21.5 cm
Largeur 12.5 cm
Poids 0.116 kg
Date de parution 23 septembre 2014
Nombre de pages 62

Du même auteur