Ouvert du lundi au samedi
de 9h30 à 18h30
En détail...

Le Saint Empire romain germanique au temps des confessions (1495-1648)

  • Collection : Le monde : une histoire
  • Éditeur : Ellipses Marketing
  • Présentation : Broché
  • Paru le :

Hors stock
Expédié sous 5 à 10 jours

Habilité port gratuit**

19,80 €
19,80 €

** Port gratuit à partir de 40€

L'ouvrage offre une présentation claire et précise des structures et de l'histoire de l'ancien Empire germanique à l'époque moderne, une entité au fonctionnement complexe et fondamentalement différent de tous les autres Etats européens. Il montre comment une interprétation tout à fait nouvelle du christianisme millénaire, la Réforme luthérienne, a utilisé les structures impériales pour se répandre en quelques décennies, avec une rapidité telle que, vers 1550, une bonne moitié de l'Allemagne était convertie. Il répond également à de multiples questions relatives aux évolutions internes consécutives à cette scission confessionnelle : comment l'ancien Empire a-t-il pu digérer une telle secousse, comment ses structures politiques ont-elles assimilé un tel choc, quelles en ont été les conséquences pour l'Etat central, pour les multiples entités qui composaient l'Empire et pour les populations ? Quelles ont été la part de la religion et celle du politique dans l'alternance de paix et de guerres qu'a connu l'Empire après la Réforme ? Quel rôle ont joué les empereurs de la maison de Habsbourg ? Enrichi d'annexes consacrées aux territoires internes et à leur évolution pendant la période considérée ainsi que de nombreuses cartes, cet ouvrage de synthèse fondé sur l'exploitation des recherches les plus récentes offre un panorama complet du Saint Empire, de 1495 (Diète de Worms) à 1648 (paix de Westphalie).
Titre Le Saint Empire romain germanique au temps des confessions (1495-1648)
EAN 9782729875770
ISBN 2729875773
Auteur Nicollier Béatrice
Editeur Ellipses Marketing
Présentation Broché
Format Grand format
Longueur 24 cm
Largeur 16 cm
Poids 0.43 kg
Collection Le monde : une histoire
Nombre de pages 256