Ouvert du lundi au samedi
de 9h30 à 18h30
En détail...

Ce que j'ai peut-être fait

  • Collection : Terre de poésie
  • Éditeur : Lettres Vives
  • Présentation : Relié
  • Paru le :

En stock

Habilité port gratuit**

18,00 €
18,00 €

** Port gratuit à partir de 40€

La démarche d'Yves Namur me rappelle cette leçon professée par Mallarmé selon Paul Claudel : devant toute chose se demander non pas ce que c'est mais qu'est-ce que cela veut dire ? D'où souvent dans la poésie d'Yves Namur, toute de tension et de retenue, cette hantise du manque, du vide, de l'absence. Sans négliger que c'est à partir de rien que le poète en fin de compte construit quelque chose. Leçon de Du Bellay, de Racine (toute l'invention consiste à faire quelque chose de rien), de Haubert, de Mallarmé (Rien est le premier mot de ses Poésies : Rien, vierge vers). Ce qui pour moi est aussi une marque d'excellence, et que cette belle anthologie affirme, c'est le refus de l'éclat, la sourdine en quelque sorte, le côté verlainien ou le refus des richesses trop apparentes. Mais l'importance accordée à la voix, à l'écho, au vibrato intime qui fait qu'une poésie comme celle d'Yves Namur ne ressemble qu'à elle-même... Lionel Ray, Extrait du Don de l'ombre.
Titre Ce que j'ai peut-être fait
EAN 9782914577540
ISBN 2914577540
Auteur Namur Yves
Editeur Lettres Vives
Présentation Relié
Format Grand format
Longueur 22.1 cm
Largeur 14.8 cm
Poids 0.254 kg
Collection Terre de poésie
Prefacier Ray Lionel
Nombre de pages 128

Du même auteur