Ouvert du lundi au samedi
de 9h30 à 18h30
En détail...

L'homme qui se prenait pour Napoléon

  • Série :
  • Éditeur : Gallimard
  • Présentation : Broché
  • Paru le :

Hors stock
Expédié sous 3 à 5 jours

Non habilité port gratuit

25,30 €
25,30 €
Tous les fous, dit-on, se prennent pour Napoléon. Mais le délire d’identification à l’empereur se vérifie-t-il dans les registres des asiles et, si oui, que cela nous enseigne-t-il sur les rapports de l’Histoire et du trouble psychique ? C’est à partir de cette question qu’est née l’idée de ce livre, dont le sujet, très vite, s’est élargi à d’autres problématiques. Quel impact les événements historiques ont-ils sur la folie ? Peut-on évaluer le rôle d’une révolution ou d’un changement de régime dans l’évolution du discours de la déraison ? Quelles inquiétudes politiques les délires portent-ils en eux ? En somme : comment délire-t-on l’Histoire ? Pour le savoir, ou du moins y voir plus clair, il fallait remonter à la source et questionner la clinique, interroger les rapports entre la guillotine et la hantise de « perdre la tête », l’enjeu de la présence de Sade à Charenton, la supposée démence des révolutionnaires, la confusion entre la pétroleuse hystérique et l’opposante politique. Pendant trois ans, Laure Murat interrogé les archives. L’Homme qui se prenait pour Napoléon est le résultat de cette enquête.
Titre L'homme qui se prenait pour Napoléon
EAN 9782070786640
ISBN 207078664X
Nom de la série
Sous-titre Pour une histoire politique de la folie
Auteur Murat Laure
Editeur Gallimard
Présentation Broché
Format Grand format
Longueur 21.2 cm
Largeur 14.2 cm
Poids 0.42 kg
Date de parution 22 septembre 2011
Nombre de pages 382

Du même auteur