Ouvert du lundi au samedi
de 9h30 à 18h30
En détail...

Le mal français n'est plus ce qu'il était

  • Série :
  • Éditeur : Grasset
  • Présentation : Broché
  • Paru le :

Hors stock
Expédié sous 2 à 3 jours

Non habilité port gratuit

11,20 €
11,20 €
Une société ne vit pas sans contrat social. Les choses ont été longtemps simples en France. C'était l'Etat. Puis face à son affaiblissement, s'est développé le mythe de la société civile. L'un et l'autre sont désormais caducs. Nous devenons une société d'individus-atomes. Ceci ne signifie pas qu'elle est atone. Y circule au contraire une énergie diffuse. Mais ce n'est pas la politique qui recréera le lien social. A celle-ci d'être un bon ingénieur du réel, de mener un redressement économique qui est facile, à portée de main. Il faut donc que ce nouveau contrat social couronne l'Etat par au-dessus et en dessous. Par au-dessus en s'accrochant à la seule utopie fondatrice qui vaille : l'Europe. Par en dessous en donnant ses lettres de noblesse à la société du bas, celle des micro-solidarités dont le numérique est un formidable accélérateur mais qui ne se limite pas à lui. C'est la théorie de ce nouveau contrat social que nous devons élaborer dans les prochaines années. Telle est l'intuition qui préside à ce bref essai.
Titre Le mal français n'est plus ce qu'il était
EAN 9782246855002
ISBN 2246855007
Nom de la série
Auteur Minc Alain
Editeur Grasset
Présentation Broché
Format Grand format
Longueur 17.5 cm
Largeur 12 cm
Poids 0.134 kg
Date de parution 13 octobre 2014
Nombre de pages 136

Du même auteur