Ouvert du lundi au samedi
de 9h30 à 18h30
En détail...

Muses et ptérodactyles. Le poésie de la science de Chénier à Rimbaud

  • Série :
  • Éditeur : SEUIL
  • Présentation : Broché
  • Paru le :

Hors stock
Expédié sous 2 à 3 jours

Habilité port gratuit**

32,00 €
32,00 €

** Port gratuit à partir de 40€

Par Audrey, Spécialiste en Jeunesse
le 6 février 2014
Audrey

Muses et ptérodactyles est un recueil touffu de textes poétiques et d’illustrations. Les auteurs ont collecté plus de 200 textes, planches scientifiques, caricatures, peintures, etc. d’auteurs connus comme Balzac, Hugo, Lautréamont mais aussi moins connus.
On peut y trouver non seulement des productions mais aussi énormément d’explications, autant scientifiques que littéraires, et de mises en contexte des œuvres.

Une espèce d’OVNI poétique, vraiment particulier, un peu pointu mais terriblement intéressant, qui montre à quel point la science et l’art sont (et ont toujours été) entrelacés. 

Qui sait que Hugo a composé des poèmes contre le darwinisme et des vers à la gloire de Halley ? Que Lamartine et l’astronome Arago se sont affrontés à la Chambre pour savoir quelle place l’école devait donner aux sciences ? Qu’Ampère et Carnot mêlaient à leurs calculs mathématiques des quatrains amoureux ? De la Révolution française aux années 1900, la science inspira nombre de poètes, qui n’hésitèrent pas à évoquer les dernières percées médicales, les ptérodactyles, l’algèbre, la géologie, l’astronomie ou le gaz acétylène. Héritiers des Lumières, ces auteurs voulurent émousser les épines des sciences grâce aux fleurs de la poésie, pour favoriser la diffusion des savoirs, mais aussi pour défendre l’unité d’une culture à une époque où littérature et sciences organisaient leur séparation de fait. La présente anthologie ressuscite cette poésie étonnante et les débats qu’elle a suscités. Elle dévoile un XIXe siècle inattendu, pour lequel le partage actuel des disciplines n’eut rien d’une évidence. Une constellation de discours qui impliqua les plus grandes figures de notre panthéon littéraire et scientifique, tels Ampère, Hugo, Lamartine, Carnot, Baudelaire, Cuvier, Balzac, Lautréamont, Verlaine, Pasteur ou Flaubert. Ce recueil inclut plus de 200 textes, richement illustrés et commentés, pour donner à savourer l’inventivité d’une poésie qui s’employa à célébrer, méditer, enseigner, faire rire ou polémiquer, quand elle ne flirta pas avec la publicité. Cette production méconnue est replacée dans son histoire, pour interroger tant la tradition qui l’a précédée, que sa survie dans la création actuelle, et peut-être future.
Titre Muses et ptérodactyles. Le poésie de la science de Chénier à Rimbaud
EAN 9782021113952
ISBN 2021113954
Nom de la série
Auteur Marchal Hugues
Editeur SEUIL
Présentation Broché
Format Grand format
Longueur 22 cm
Largeur 16.8 cm
Poids 1.02 kg
Nombre de pages 660

Du même auteur