Ouvert du lundi au samedi
de 9h30 à 18h30
En détail...

La cité des satyres

Hors stock
Expédié sous 3 à 5 jours

Habilité port gratuit**

35,00 €
35,00 €

** Port gratuit à partir de 40€

Figure mythologique, le satyre apparaît comme une invention picturale du début du VIe siècle et son succès ne se dément pas durant les deux siècles suivants. Les peintres de la vaisselle de banquet produite à Athènes aux VIe-Ve siècles avant J-C, donnent en effet une large place à cet être mi-humain, mi-animal, toujours en décalage avec les normes de la cité athénienne. Outre l'apport du drame satyrique et l'usage d'une onomastique significative, François Lissarrague étudie les satyres à travers la représentation de leurs corps hybrides, leur sexualité débordante, leur rapport à l'animalité (centaures, ânes, boucs, singes), pour s'intéresser ensuite aux formes sociales de leur activité. Qu'il s'agisse de l'usage du vin, de la danse et de la musique, de la guerre contre les Géants, des fêtes et rituels dans une cité dionysiaque, tout comme des relations avec les dieux, au-delà de Dionysos, en particulier avec Héraclès et Hermès, les plus proches des hommes, les satyres sont partout et créent la surprise. Ces représentations travaillent de larges pans de la culture athénienne sur le mode de l'imaginaire et de la plaisanterie ; elles permettent de repenser les catégories sociales mises en jeu et dessinent ainsi une anthropologie ludique voilà pourquoi les satyres sont bons à montrer.
Titre La cité des satyres
EAN 9782713223846
ISBN 2713223842
Sous-titre Une anthropologie ludique (Athènes, VIe-Ve siècle avant J-C)
Auteur Lissarrague François
Editeur Editions de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales
Présentation Broché
Format Grand format
Longueur 22 cm
Largeur 17 cm
Poids 0.746 kg
Collection L'histoire et ses représentations
Nombre de pages 327

Du même auteur