Ouvert du lundi au samedi
de 9h30 à 18h30
En détail...

LES COULEURS DE L'INCESTE

  • Série :
  • Éditeur : DENOEL
  • Paru le :

En stock

Habilité port gratuit**

22,50 €
22,50 €

** Port gratuit à partir de 40€

Le désir d'inceste est partout présent dans nos existences. Car il est ce à partir de quoi se construit à l'origine pour tout un chacun le désir. Mais pour que l'enfant s'humanise, qu'il devienne un véritable sujet, un être de parole, il lui faut renoncer, non pas comme on le dit communément à coucher avec sa mère, mais à la jouissance qu'il partage avec elle. Et à laquelle celle-ci doit également renoncer. L'interdit oedipien implique pour tout humain de prendre de la distance avec le premier Autre de l'enfant, avec l'univers maternel, de se confronter à la perte. D'accepter que la prévalence de la présence laisse la place à celle de l'absence comme l'implique notre aptitude au langage. Ce qui, de nos jours, va de moins en moins de soi. Car la délégitimation dans nos sociétés libérales de toutes les figures d'autorité, à commencer par celle du père, rend ces opérations difficiles. D'autant plus difficiles que tout, dans le discours dominant, tend à renforcer l'évolution vers une société qui prône, au nom d'une aspiration à la démocratie, l'égalité sans limite, notamment entre le père et la mère, voire entre les générations, et la mise en avant du seul individu, éternel enfant-objet. Ce qui conduit à confondre différence et altérité et incite à récuser toutes les contraintes, à abolir toutes les limitations à la jouissance. Non sans conséquences, comme le montre par exemple l'apparition de nouvelles pathologies et en particulier l'essor spectaculaire des addictions de toutes sortes. S'il ne s'agit évidemment pas de regretter le temps du patriarcat ou de contrecarrer le progrès de la démocratie, que faire pour affronter cette crise de l'humanisation qu'a entraînée l'estompement de l'interdit de l'inceste sous toutes ses formes, toutes ses couleurs ? Et comment, en particulier, dans notre société où les enfants qui étaient tous autrefois des enfants du père ont souvent tendance à devenir des enfants seulement de la mère, restaurer pour chacun la capacité de se déprendre du maternel afin de pouvoir désirer ? Comment éviter que, de plus en plus, le singulier ne l'emporte sur le collectif ? Des questions cruciales, que l'auteur explore cas cliniques à l'appui, ceux que peuvent rencontrer psychanalystes ou psychothérapeutes mais aussi ceux que l'on découvre dans la littérature ou sur les écrans de cinéma. Et auxquelles il entend apporter des réponses.
Titre LES COULEURS DE L'INCESTE
EAN 9782207261224
ISBN 2207261220
Nom de la série
Auteur LEBRUN JEAN-PIE
Editeur DENOEL
Format Grand format
Longueur 22.5 cm
Largeur 14.2 cm
Poids 0.362 kg
Nombre de pages 323