Ouvert du lundi au samedi
de 9h30 à 18h30
En détail...

Naissance, vie et mort de l'empire Romain

  • Collection : Antiquite-syntheses
  • Éditeur : Editions A&J Picard
  • Présentation : Broché
  • Paru le :

Hors stock
Expédié sous 2 à 3 jours

Habilité port gratuit**

56,00 €
56,00 €

** Port gratuit à partir de 40€

Une vaste fresque du monde romain, véritable somme par Yann Le Bohec, professeur émérite d'histoire romaine de l'université Paris IV-Sorbonne. La chronologie est essentielle pour l'histoire, il a fallu commencer par là. Ensuite, une déclinaison thématique : institutions, armée (jadis négligée), économie, société, culture (souvent oubliée) et religions (au pluriel). On a ajouté à cela une ouverture sur la vie quotidienne. L'étendue de l'empire imposait également de brosser un tableau des différentes régions qui le composaient. Après ces descriptions du Principat, un retour à la chronologie s'imposait, lié à la thématique et à la diversité géographique. La crise du IIIe siècle fut surtout militaire, et aussi économique (conjoncturelle, ce qui a échappé aux historiens) ; les conséquences sont connues, mais pas les causes. Le Bas-Empire, pour finir, reprend le même schéma, chronologique et thématique, avec une problématique particulière. L'étude de cette période conduit à deux questions : quand et pourquoi l'empire romain est-il mort ? Un ouvrage destiné aux étudiants de master et aux nombreux amateurs d'histoire romaine qui reconnaissent en Yann Le Bohec un pédagogue éclairé. S'appuyant sur une illustration abondante, l'auteur balaye toute la destinée de l'empire romain et en restitue la vie et l'esprit. Un livre incontournable.
Titre Naissance, vie et mort de l'empire Romain
EAN 9782708409309
ISBN 270840930X
Sous-titre De la fin du Ier siècle avant notre ère jusqu'au Ve siècle de notre ère
Auteur Le Bohec Yann
Editeur Editions A&J Picard
Présentation Broché
Format Grand format
Longueur 24 cm
Largeur 17 cm
Poids 1.384 kg
Date de parution 23 novembre 2012
Collection Antiquite-syntheses
Nombre de pages 847

Du même auteur