Ouvert du lundi au samedi
de 9h30 à 18h30
En détail...

Mineurs de charbon à Auschwitz

  • Série :
  • Éditeur : LE CHERCHE MIDI
  • Présentation : Broché
  • Paru le :

Hors stock
Expédié sous 2 à 3 jours

Habilité port gratuit**

19,70 €
19,70 €

** Port gratuit à partir de 40€

Extraits des camps d'internement français, Juifs allemands, autrichiens, tchèques, polonais, baltes, sont transférés à Auschwitz-Birkenau durant l'été 1942. Le camp est en chantier. Pour les nazis, il faut accélérer la construction des chambres à gaz, des crématoriums. En outre, l'effort de guerre allemand nécessite une accélération de la production des mines de charbon dont celle de Jawischowitz qu'exploite, à quelques kilomètres, le groupe Hermann-Göring Werke. Sélectionnés pour leur vigueur relative, centaine après centaine, convoi après convoi, environ 6000 déportés venus de toute l'Europe vont ainsi travailler dans cette mine de charbon du 15 août 1942 au 18 janvier 1945. Parmi eux, 3800, les plus fragiles, meurent sur place d'épuisement ou, victimes des coups des kapos, de la dénutrition, du froid, de la maladie, d'accidents, sont gazés et brûlés. Certains ont déjà une expérience, acquise dans l'Allemagne hitlérienne des années 1930, dans les Brigades internationales en Espagne, dans les camps d'internement français, comme engagés dans la Légion Etrangère, la Résistance. Leur présence va conduire, très tôt, à un embryon d'organisation de la vie collective et de la solidarité, à une forme de résistance qui ira jusqu'au percement d'un tunnel en perspective d'une évasion. La question primordiale, pour Henri Krasucki - l'un de ces jeunes Juifs résistants - devenu mineur, est de préserver la dignité, le respect de soi-même, pouvoir se regarder dans les yeux des autres, vouloir vivre, bien sûr, mais pas à n'importe quel prix. Au retour en France, au sein des rescapés, des clivages apparaissent, exprimés lors du procès d'un kapo, pour intelligence avec l'ennemi et coups et blessures volontaires. L'étude de Christian Langeois est fondée sur 47 témoignages de déportés. Ces témoignages, au-delà de la pitié et de l'indignation, de l'admiration, et toujours du respect qu'ils provoquent, sont examinés avec humanité et rigueur. Avec les archives, pour la plupart inédites, ils permettent d'approcher la complexité du travail et de la vie de ces mineurs malgré eux.
Titre Mineurs de charbon à Auschwitz
EAN 9782749134499
ISBN 2749134493
Nom de la série
Sous-titre Jamischowitz 15 aout 1942 - 18 janvier 1945
Auteur Langeois Christian
Editeur LE CHERCHE MIDI
Présentation Broché
Format Grand format
Longueur 22 cm
Largeur 14 cm
Poids 0.362 kg
Date de parution 2 septembre 2014
Nombre de pages 272