Ouvert du lundi au samedi
de 9h30 à 18h30
En détail...

Magda Goebbels

  • Collection : Texto
  • Éditeur : Editions Tallandier
  • Présentation : Broché
  • Paru le :

Hors stock
Expédié sous 3 à 5 jours

Habilité port gratuit**

10,50 €
10,50 €

** Port gratuit à partir de 40€

Un geste qui réglait son cas. La vérité, bien plus complexe, révèle une femme au parcours en forme de grand écart. Car l’ironie de l’histoire veut que l’épouse de l’antisémite enragé ait été élevée en Belgique par un beau-père juif, lequel lui avait donné son nom Friedländer. Et qu’amoureuse à 18 ans d’un certain Victor Arlosoroff, futur bras droit de Ben Gourion, elle manqua d’émigrer dans la Palestine des pionniers. Un passé qui rendait fou Goebbels, il fit du reste liquider Arlosoroff à Tel-Aviv dès 1933 et qui explique ce titre de la presse allemande lors de leur mariage en 1931 : « Le petit chef nazi épouse une juive ». Mais comment expliquer pareille dérive ? Anja Klabunde avance la thèse d’une arriviste prête à tout. Une bourgeoise désoeuvrée en quête de l’homme providentiel. Qui eut d’abord les traits d’un riche industriel protestant dont elle saura divorcer au mieux avant de séduire Goebbels en se faisant engager incognito comme archiviste à son QG. Leur rencontre dans un escalier de la Gauleitung a de faux airs de « In the Mood for love ». Mais l’intrigante déchantera vite. Car Joseph est un don Juan invétéré. On imaginait un couple uni pour le pire. Il ne cessa de se déchirer. Un vrai vaudeville hystérique, avec Hitler dans le rôle du juge de paix, soucieux de préserver l’image de la famille idyllique conforme à l’idéologie du parti. Mais, dès 1938, Magda envisage le suicide. Avec cette lucidité des femmes trompées : « Joseph est la plus grande crapule qui ait jamais vécu en Allemagne ».
Titre Magda Goebbels
EAN 9782847348248
ISBN 2847348244
Sous-titre Approche d'une vie
Auteur Klabunde Anja
Editeur Editions Tallandier
Présentation Broché
Format Grand format
Longueur 18 cm
Largeur 12 cm
Poids 0.336 kg
Date de parution 6 octobre 2011
Langue originale Non
Nom du traducteur Bénistan Suzanne
Collection Texto
Nombre de pages 414