Ouvert du lundi au samedi
de 10h à 18h30
En détail...

Cet instant-là

Hors stock
Expédié sous 2 à 3 jours ouvrables

26,70 €
26,70 €
Par Caroline, Spécialiste en Littérature
le 8 août 2012
Caroline
Douleur et division

Dans un roman plein de souffle, Douglas Kennedy allie à nouveau la petite histoire et la grande histoire. L’Allemagne des années 80 séparée concrètement et idéologiquement par le mur de Berlin, sert de cadre tragique à une histoire d’amour aussi intense que douloureuse, questionnant la part de hasard et de liberté autant que l’importance du passé dans l’existence de chacun.

A la fois drame psychologique, roman d'idées, roman d'espionnage mais surtout histoire d'amour aussi tragique que passionnée, une oeuvre ambitieuse portée par le talent exceptionnel de Douglas Kennedy. Ecrivain new-yorkais, la cinquantaine, Thomas Nesbitt reçoit à quelques jours d'intervalle deux missives qui vont ébranler sa vie : les papiers de son divorce et un paquet posté d'Allemagne par un certain Johannes Dussmann. Les souvenirs remontent... Parti à Berlin en pleine guerre froide afin d'écrire un récit de voyage, Thomas arrondit ses fins de mois en travaillant pour une radio de propagande américaine. C'est là qu'il rencontre Petra. Entre l'Américain sans attaches et l'Allemande réfugiée à l'Ouest, c'est le coup de foudre. Et Petra raconte son histoire, une histoire douloureuse et ordinaire dans une ville soumise à l'horreur totalitaire. Thomas est bouleversé. Pour la première fois, il envisage la possibilité d'un amour vrai, absolu. Mais bientôt se produit l'impensable et Thomas va devoir choisir. Un choix impossible qui fera basculer à jamais le destin des amants. Aujourd'hui, vingt-cinq ans plus tard, Thomas est-il prêt à affronter toute la vérité ?
Titre Cet instant-là
EAN 9782714443984
ISBN 2714443989
Auteur Kennedy Douglas
Editeur Belfond
Présentation Broché
Format Grand format
Longueur 24.1 cm
Largeur 15.6 cm
Poids 0.627 kg
Date de parution 11 oct. 2011
Langue originale Non
Nom du traducteur Cohen Bernard
Collection Littérature étrangère
Nombre de pages 491

Du même auteur