Ouvert du lundi au samedi
de 9h30 à 18h30
En détail...

Les plantes pour prévenir et soigner les affections du système nerveux central

  • Série :
  • Éditeur : FAVRE
  • Présentation : Broché
  • Paru le :

Hors stock
Expédié sous 2 à 3 jours

Habilité port gratuit**

19,95 €
19,95 €

** Port gratuit à partir de 40€

Stress, dépression, anxiété, burn-out : la France est devenue depuis peu l'un des pays où l'on consomme le plus de somnifères au monde et les anxiolytiques suivent de près. Le recours à ces médicaments de synthèse est presque devenu une habitude. Ils apportent certes un soulagement souvent rapide, mais transitoire, et aussi des effets secondaires considérables : perte de mémoire et d'équilibre, dépendance, risques de chutes chez les personnes âgées, etc.Depuis la nuit des temps, l'Homme a pourtant trouvé dans la Nature un grand nombre de médicaments....qu'il a tendance à oublier maintenant! Pourtant les Assyriens et les Grecs connaissaient déjà les vertus narcotiques du pavot somnifère et les Indiens de la côte Ouest des Etats-Unis utilisaient le pavot de Californie pour calmer leurs enfants et les faire dormir avant l'arrivée des premiers Européens. Cette plante est maintenant accessible sur le marché comme sédatif naturel avec la valériane, le houblon et bien d'autres encore. L'effet de ces plantes est moins rapide, mais elles n'engendrent que très peu d'effets indésirables. Pour l'anxiété, on fera appel à la passiflore, qui est même recommandée pour vaincre la peur des examens ! Contre la déprime, le millepertuis peut apporter un soulagement. Pour vaincre le stress et le burn-out, il y a maintenant une solution: la rhodiole ou orpin rose, plante donnée aux troupes soviétiques lors de l'occupation pour mieux supporter le stress et la fatigue de la guerre. Cette plante très efficace est maintenant cultivée en Suisse et est déjà accessible sous forme de médicaments.Avec l'augmentation de l'espérance de vie, le nombre de personne souffrant de la maladie d'Alzheimer augmente. Il n'y a pas encore de médicaments pour guérir cette maladie neurodégénérative, mais des plantes peuvent nettement en ralentir la progression. Il s'agit du ginkgo, du romarin et aussi du curcuma. Pour cette épice, des études récentes ont montré des résultats assez spectaculaires. La vitamine C, la vitamine E et les acides gras du type oméga 3 représentent une nouvelle piste pour le traitement de cette maladie. Quant à la maladie de Parkinson, une autre affection dégénérative du système nerveux central, elle est avant tout due à une déficience en dopamine, un neurotransmetteur. Des travaux récents ont montré qu'il existe des plantes très riches en L-dopa, un précurseur, qui se transforme dans l'organisme en dopamine. Le présent livre recense les plantes pouvant agir sur les principales affections du système nerveux central. Il traite des aspects historiques (de l'utilisation de la plante en médecine traditionnelle jusqu'au développement d'un médicament moderne), des constituants chimiques, du mode d'action et des effets secondaires éventuels. Des indications pratiques sont données pour utiliser au mieux ces plantes qui peuvent apporter un soulagement réel et substituer dans certains cas des médicaments de synthèse aux nombreux effets secondaires.Un guide pratique illustré pour bénéficier des puissantes vertus préventives et curatives des plantes pour notre système nerveux central.
Titre Les plantes pour prévenir et soigner les affections du système nerveux central
EAN 9782828914394
ISBN 2828914392
Nom de la série
Sous-titre Insomnie, anxiété, déprime, stress, Alzheimer, Parkinson, ...
Auteur Hostettmann Kurt
Editeur FAVRE
Présentation Broché
Format Grand format
Longueur 23.6 cm
Largeur 15.2 cm
Poids 0.337 kg
Date de parution 20 novembre 2014
Nombre de pages 151

Du même auteur