Ouvert du lundi au samedi
de 9h30 à 18h30
En détail...

Sara et Simon

  • Collection : Bis
  • Éditeur : VIVIANE HAMY
  • Paru le :

Hors stock
Expédié sous 2 à 3 jours

Habilité port gratuit**

7,00 €
7,00 €

** Port gratuit à partir de 40€

Au début des années 1970, en Amérique du Sud, les juntes militaires prennent le pouvoir, c’est le cas au Paraguay, au Chili, en Argentine, au Brésil, en Uruguay… Les nouveaux régimes dictatoriaux commencent une guerre de l’ombre impitoyable contre les opposants, des militants d’extrême gauche. Sous l’égide de la CIA, la police des différents pays les traque pour étouffer leur influence : c’est l’opération Condor, qui s’étend à tout le continent. Le phénomène, peu connu finalement de l’opinion internationale à l’époque, est pourtant d’une rare violence : emprisonnements, tortures, disparitions suspectes, enlèvements d’enfants… Au même moment, Sara Méndez, une institutrice uruguayenne, révoltée par la pauvreté et l’injustice, s’engage en politique. Militante active, elle n’échappera pas à cette chasse sans merci. Elle fuit son pays natal et gagne l’Argentine, comme d’autres partisans, et notamment le père de son futur enfant, Mauricio Gatti, grand leader du mouvement d’opposition. De là, leur combat continue, et Simón voit le jour à la fin juin 1976. Trois semaines après sa naissance, alors que Mauricio participe à une soirée clandestine du groupuscule, Sara est arrêtée, et son fils lui est enlevé. En effet, la pratique était très courante, ces enfants étaient ensuite confiés à des familles de militaires ou de policiers qui les adoptaient… Commencent plusieurs années de cauchemars pour Sara : d’abord torturée en Argentine, elle est ensuite ramenée en Uruguay où elle est interrogée puis emprisonnée. En 1981, sous la pression internationale, elle est finalement libérée, avec une seule idée en tête : retrouver son fils. Elle y consacrera toute son énergie et sa liberté fraîchement acquise : il lui faudra alerter l’opinion, mobiliser les politiciens, rechercher les tortionnaires impunis. Un travail à temps plein pendant près de 20 ans, allant d’espoir en déception. C’est l’histoire incroyable et véridique de Sara Méndez qu’Erich Hackl nous restitue dans ce récit fort et émouvant. Sara et Simón c’est le combat d’une vie pour la justice, c’est le courage sans limite d’une militante politique mais aussi d’une mère. Ce roman est très emblématique de beaucoup d’autres destins similaires. Aujourd’hui, la lutte de cette génération d’opposants pour perpétuer la mémoire de ces années noires et obtenir le jugement des tortionnaires se poursuit.
Titre Sara et Simon
EAN 9782878585797
ISBN 2878585793
Sous-titre Une histoire sans fin
Auteur Hackl Erich
Editeur VIVIANE HAMY
Format Grand format
Longueur 18 cm
Largeur 11.5 cm
Poids 0.138 kg
Nom du traducteur Philippe Chantal
Collection Bis
Nombre de pages 142

Du même auteur