Ouvert du lundi au samedi
de 9h30 à 18h30
En détail...

La tragédie des Templiers

  • Série :
  • Éditeur : IXELLES
  • Présentation : Broché
  • Paru le :

Produit indisponible

Habilité port gratuit**

23,90 €
23,90 €

** Port gratuit à partir de 40€

Qui étaient ces défenseurs de l'Empire chrétien ? Quel rôle ont-ils joué en Outremer au sein des États croisés ? Comment ont-ils tenu et exercé le pouvoir face à l'adversité ? Pourquoi la chute d'Acre marque la fin de la présence franque en Terre sainte ? Pourquoi la France a-t-elle conspué et abandonné ses moines-soldats ? Ce livre passionnant, richement illustré et documenté, fait toute la lumière sur l'ascension des Templiers en Orient et leur chute face à l'assaillant musulman et à la couronne de France. En 1187, près d'un siècle après la première croisade victorieuse, Saladin reprend possession de Jérusalem. Les Templiers, dont le quartier général se trouve sur le Mont du Temple dans la mosquée al-Aqsa, sont chassés de la ville avec la population franque. La chute de Jérusalem est un incroyable tournant pour les Templiers et les peuples européens installés au Proche et Moyen-Orient. C'est le début d'une lutte désespérée suivie d'un échec cuisant. En un peu plus d'un siècle, Acre sera détruite, les Francs chassés de l'Outremer, et les Templiers eux-mêmes, honnis et déshonorés, devront faire face à leur déchéance, jusqu'à leur propre sacrifice de retour en Europe. Dans ce nouveau livre, Michael Haag explore l'ascension et la chute des Templiers dans le contexte de leur idéal de la Croisade et de leur entreprise de colonisation en Outremer. Dans le sillage de son précédent succès de librairie, Les Templiers, De la légende à l'histoire, voici un livre certes érudit, mais écrit d'une façon narrative et rythmée qui rend l'Histoire plaisante et accessible à tous.
Titre La tragédie des Templiers
EAN 9782875152114
ISBN 2875152117
Nom de la série
Auteur Haag Michael
Editeur IXELLES
Présentation Broché
Format Grand format
Longueur 23 cm
Largeur 15 cm
Poids 0.618 kg
Nombre de pages 398

Du même auteur