Ouvert du lundi au samedi
de 9h30 à 18h30
En détail...

Quel système pour quelle psychiatrie

Hors stock
Expédié sous 2 à 3 jours

Non habilité port gratuit

24,00 €
24,00 €
La psychiatrie n'est qu'un conglomérat de sciences et de disciplines, un bric-à-brac de techniques diagnostiques et de recettes thérapeutiques. Il n'existe aucune conceptualisation propre à la psychiatrie étant donné qu'elle emprunte ses concepts à différents systèmes. Elle passe d'un modèle de scientificité à un autre : neurosciences, Evidence Based Psychiatry, cognitivo-comportementalisme, psychanalyse, phénoménologie, ethnopsychiatrie, etc. Le plus souvent, elle se limite à une pratique sans prétention de scientificité, à une technique de soins empruntant, selon les besoins, les outils nécessaires à cette pratique dans tel ou tel système de conceptualisation. L'hypothèse développée dans cet ouvrage est la suivante : tous ces courants et tendances s'appuient, le plus souvent sans le savoir, sur des épistémologies différentes qui, toutes, se réfèrent à un système philosophique déterminé. En d'autres termes, derrière chaque courant psychiatrique se cache un système philosophique. Différentes approches dans la constitution de la connaissance fondent différents systèmes philosophiques et, dans le champ psychiatrique, différentes approches de la pathologie mentale. Différencier et préciser ces systèmes philosophiques permet ainsi de clarifier les différentes tendances rencontrées dans le champ de la santé mentale. Au-delà de l'effort de clarification des différents modèles rencontrés, il s'agit de ne pas se limiter à une position relativiste ( à chaque modèle, sa vérité ), mais de clairement et cliniquement prendre position pour une conception intuitionniste des soins psychiatriques.
Titre Quel système pour quelle psychiatrie
EAN 9782130632085
ISBN 2130632087
Nom de la série
Auteur Feys Jean Louis
Editeur PUF
Présentation Broché
Format Grand format
Longueur 20 cm
Largeur 13 cm
Poids 0.406 kg
Date de parution 21 octobre 2014
Collection Souffrance et théorie
Nombre de pages 367