Ouvert du lundi au samedi
de 9h30 à 18h30
En détail...

Naissance littéraire du fascisme

  • Éditeur : SEUIL
  • Présentation : Broché
  • Paru le :

Hors stock
Expédié sous 2 à 3 jours

Habilité port gratuit**

19,00 €
19,00 €

** Port gratuit à partir de 40€

La littérature sur les origines politiques, sociales, intellectuelles du fascisme est immense, mais on s’est beaucoup moins interrogé sur ses origines proprement littéraires. Dans ce livre tout à la fois profond et précis dans ses analyses, Uri Eisenzweig poursuit le projet ambitieux amorcé dans son ouvrage remarqué Fictions de l’anarchisme et tente de montrer que ce fut précisément une logique avant tout littéraire qui donna naissance à la vision du monde que l’on appellerait plus tard fasciste et la nouvelle forme d’antisémitisme qui lui correspond. A partir de l’examen de l’oeuvre de trois grandes figures littéraires, Maurice Barrès, Bernard Lazare et Octave Mirbeau, il soutient que le discours fasciste émerge dans le contexte de la crise fin de siècle du réalisme narratif, qui correspond très exactement à la séquence politique de l’Affaire Dreyfus. Il montre ainsi par exemple que ce sont ses choix littéraires qui poussèrent Maurice Barrès à devenir le principal porte-parole de l’antidreyfusisme : la vérité ne se donne pas dans le récit, mais comme une donnée immuable, organique, le capitaine Dreyfus est coupable par nature. L’histoire politique est intimement liée à celle des formes littéraires : telle est la grande leçon théorique du livre d’Uri Eisenzweig.
Titre Naissance littéraire du fascisme
EAN 9782021135909
ISBN 2021135901
Auteur Eisenzweig Uri
Editeur SEUIL
Présentation Broché
Format Grand format
Longueur 22.5 cm
Largeur 14 cm
Poids 0.268 kg
Nombre de pages 167