Ouvert du lundi au samedi
de 9h30 à 18h30
En détail...

La République des rumeurs - 1958 2016

  • Série :
  • Éditeur : FLAMMARION
  • Présentation : Broché
  • Paru le :

Hors stock
Expédié sous 2 à 3 jours

Habilité port gratuit**

19,90 €
19,90 €

** Port gratuit à partir de 40€

Complots, ragots et cabinets noirs, d’où viennent les grandes rumeurs de la Ve République ? Jacques Chirac a-t-il eu un compte caché au Japon ? Pierre Bérégovoy a-t-il été assassiné ? Dominique de Villepin a-t-il tenté de détruire Nicolas Sarkozy avec l’affaire Clearstream ? Ségolène Royal est-elle la fille de François Mitterrand ? Au café du commerce ou dans les dîners en ville, à la une des médias ou dans les coulisses les plus secrètes de la vie politique, les rumeurs vont bon train. Mais comment démêler le vrai du faux ? Alexandre Duyck revisite, avec les principaux acteurs de l’époque, les grandes affaires de la Ve République. Et répond aux questions que tout le monde se pose. Comment apparaissent ces «boules puantes» souvent destructrices ? Par qui sont-elles propagées ? Comment les «victimes» peuvent-elles se défendre ? Les cabinets noirs, supposées «fabriques à rumeurs», existent-ils vraiment ? De la machination Markovic, qui faillit «tuer» politiquement Georges Pompidou à l’automne 1968, à l’effarante multiplication des rumeurs touchant à la vie privée des dirigeants politiques sur les réseaux sociaux des années 2010, en passant par la terrible affaire Alègre qui manqua de terrasser Dominique Baudis, l’auteur a enquêté sur ces tentatives de déstabilisation. Pour savoir à qui profite le crime ! Un voyage passionnant et périlleux dans les arrière-cuisines, parfois nauséabondes, de notre République.
Titre La République des rumeurs - 1958 2016
EAN 9782081359604
ISBN 2081359601
Nom de la série
Sous-titre Complots, ragots et cabinets noirs, d'ou viennent les grandes rumeurs de la Ve République
Auteur Duyck Alexandre
Editeur FLAMMARION
Présentation Broché
Format Grand format
Longueur 24.1 cm
Largeur 15.3 cm
Poids 0.468 kg
Nombre de pages 376

Du même auteur