Ouvert du lundi au samedi
de 9h30 à 18h30
En détail...

La mondialisation, stade suprême du capitalisme ?

  • Éditeur : Presses Universitaires de Paris 10
  • Présentation : Broché
  • Paru le :

Hors stock
Expédié sous 2 à 3 jours

Habilité port gratuit**

25,00 €
25,00 €

** Port gratuit à partir de 40€

Premier ouvrage spécifiquement consacré à la crise de la mondialisation, il prolonge et approfondit des intuitions présentes dans l’oeuvre de Charles-Albert Michalet. Il analyse d’abord les espaces de crise de la mondialisation : la finance mondialisée et la concurrence entre bourses des valeurs, le commerce mondial et les réponses protectionnistes à la crise, dont celle de l’Union européenne, la technologie et la propriété industrielle, et la place du Tiers-Monde dans cette crise. Puis sont étudiées les stratégies des acteurs de la mondialisation face à la crise : concurrence entre les pouvoirs publics pour attirer les investisseurs étrangers, et surenchère à laquelle ils se livrent, d’un côté et, de l’autre, protection des systèmes nationaux d’innovation ; délocalisation et relocalisation d’activités dans l’industrie et les services ; recomposition de l’industrie mondiale de l’énergie ; émergence des firmes multinationales en provenance du « Sud » ; et impact de la mondialisation sur le travail.
Titre La mondialisation, stade suprême du capitalisme ?
EAN 9782840161189
ISBN 2840161187
Sous-titre En hommage à Charles-Albert Michalet
Auteur Collectif , Andreff Wladimir
Editeur Presses Universitaires de Paris 10
Présentation Broché
Format Grand format
Longueur 24 cm
Largeur 15.5 cm
Poids 0.625 kg
Prefacier Boissieu Christian de
Nombre de pages 380