Ouvert du lundi au samedi
de 9h30 à 18h30
En détail...

Décivilisation

  • Éditeur : Fayard
  • Présentation : Broché
  • Paru le :

Hors stock
Expédié sous 2 à 3 jours

Habilité port gratuit**

19,05 €
19,05 €

** Port gratuit à partir de 40€

Décilivilisation est le livre frère de La Grande Déculturation. Comme il faut espérer que tous les lecteurs du nouveau volume n'auront pas lu le précédent, il commence par le reprendre, sous des angles nouveaux, avant de le prolonger, mais vers l'amont, si l'on peut dire, d'aller en deçà, de s'interroger sur des problèmes qui sont antérieurs et, si l'on veut, plus fondamentaux encore que ceux qui étaient abordés dans le premier de ces deux essais. Si La Grande Déculturation se penchait sur les questions relatives à l'école, Décivilisation fait porter la réflexion sur un amont de l'école, sur l'éternelle distinction entre instruction et éducation, sur les obstacles à la transmission — des connaissances, mais aussi des aptitudes à la vie en société — tels qu'ils se manifestent dans les nouveaux rapports entre les générations, à l'intérieur des familles, au sein d'une société où l'exigence d'égalité, s'étant imposée entre les sexes, prétend triompher aussi entre les âges, à présent, entre les niveaux d'expériences, entre ce qui surgit et ce qui est consacré par le temps (et du coup ne l'est plus). Y a-t-il des limites à l'égalité, y a-t-il des champs où la démocratie soit hors-champ, et, si oui, lesquels : la famille, la culture, l'art, l'art de vivre ? et, si non, quelle société nous est promise ?Renaud Camus est écrivain. Son œuvre compte, en plus d’un Journal tenu régulièrement depuis 1987, des chroniques, églogues, élégies, miscellanées, écrits sur l’art, écrits politiques, romans, albums photographiques et une collection intitulée « Demeures de l’esprit », également éditée aux éditions Fayard.
Titre Décivilisation
EAN 9782213666389
ISBN 2213666386
Auteur Camus Renaud
Editeur Fayard
Présentation Broché
Format Grand format
Longueur 21.5 cm
Largeur 13.5 cm
Poids 0.293 kg
Date de parution 2 novembre 2011
Nombre de pages 216

Du même auteur