Ouvert du lundi au samedi
de 9h30 à 18h30
En détail...

Le grand siècle de la nationalité belge 1830-1918

  • Éditeur : RACINE BE
  • Paru le :

Hors stock
Expédié sous 2 à 3 jours

Habilité port gratuit**

22,95 €
22,95 €

** Port gratuit à partir de 40€

Dans le tome I de son Histoire du sentiment national en Belgique, Jean Stengers réagissait, en historien, à ce qui s'écrit souvent sur la prétendue absence de sentiment national en Belgique dans le passé. Il y a montré comment une fois né, celui-ci s'est affirmé avec force, au point que la Belgique n'a eu que peu à envier, sur ce plan, à de grandes nations environnantes. La révolution de 1830 débouche sur ce que Jean Stengers appelle « Le grand siècle de la nationalité belge » qui s'étend jusqu'en 1918. Pendant cette période - les années finales exceptées - un seul sentiment national actif est en scène, parfaitement sûr de soi, le sentiment national belge. Au moment de la Grande Guerre, il connaît son apogée : c'est l'heure où, aux yeux des étrangers comme des Belges eux-mêmes, il s'impose avec une véritable gloire. Mais c'est à la fin de la guerre aussi qu'il subit ses premières atteintes, dues à la concurrence d'un sentiment national nouveau, déjà apparu antérieurement en demi-teinte, mais qui, pour la première fois, s'attaque directement à lui : le sentiment national flamand. Ceci marque réellement la fin d'une époque.
Titre Le grand siècle de la nationalité belge 1830-1918
EAN 9782873862497
ISBN 287386249X
Auteur Anonyme
Editeur RACINE BE
Format Grand format
Longueur 0 cm
Largeur 0 cm
Poids 0.394 kg
Nombre de pages 0

Du même auteur