Ouvert du lundi au samedi
de 9h30 à 18h30
En détail...

Histoire de l'Italie du XVe au XVIIIe siècle

  • Série :
  • Collection : HISTOIRE
  • Éditeur : ARMAND COLIN
  • Présentation : Broché
  • Paru le :

En stock

Habilité port gratuit**

30,30 €
30,30 €

** Port gratuit à partir de 40€

Cet ouvrage propose une grande synthèse sur une période fondamentale de l'histoire de l'Italie : l'époque moderne. Cette période d'épanouissement artistique et culturel sans précédent fait de l'Italie une source d'inspiration et un objet d'admiration pour l'Europe entière (Renaissance, maniérisme, baroque, opéra, Grand Tour.) et le fer de lance du renouveau catholique. C'est aussi une période de division politique qui amène l'Italie à devenir une caisse de résonnance des ambitions étrangères mais aussi un laboratoire politique et social original. C'est enfin le moment de la transformation économique de la péninsule, marquée par l'alternance entre des phases de crise et de prospérité ainsi que la mise en place d'un système de production spécifique, dans lequel se décèlent déjà les contrastes entre le Nord et le Sud. Les auteurs ont souhaité mettre à portée du public toute la richesse de cette période, ses objets d'étude séculaires de même que ses centres d'intérêt renouvelés ces dernières années, en tenant compte des apports récents de l'historiographie française, italienne et anglo-saxonne. Le volume vise à interroger la situation originale d'une Italie moderne qui, inexistante sur le plan politique (morcelée en une vingtaine d'Etats), voit se développer des organisations territoriales et étatiques, des structures sociales, des phénomènes religieux et artistiques spécifiques - dont seule l'étude sur le long terme fera saisir l'ampleur et la cohérence.
Titre Histoire de l'Italie du XVe au XVIIIe siècle
EAN 9782200283070
ISBN 2200283076
Nom de la série
Auteur Carrangeot, Chapron, Chauvineau
Editeur ARMAND COLIN
Présentation Broché
Format Grand format
Longueur 24 cm
Largeur 16 cm
Poids 0.412 kg
Collection HISTOIRE
Nombre de pages 288