Ouvert du lundi au samedi
de 9h30 à 18h30
En détail...

Moi, Azil Kémal, j'ai tué des Arméniens

  • Collection : Diasporales
  • Éditeur : Parenthèses
  • Présentation : Broché
  • Paru le :

Hors stock
Expédié sous 5 à 10 jours

Habilité port gratuit**

19,00 €
19,00 €

** Port gratuit à partir de 40€

Le capitaine de l'armée ottomane Azil Kemal est marié à Enza, une Arménienne. En 1915, il reçoit l'ordre de procéder à l'extermination des Arméniens des villages de la région d'Erzeroum. Il va rédiger alors un journal qui relate ces semaines de tourments entre trahison des siens et mission militaire. Le récit s'articule autour de la traduction de ce carnet retrouvé dans les archives familiales du narrateur qui replace les interrogations d'un des acteurs du crime collectif dans un contexte historique plus large où tous les événements et les personnages rencontrés ou cités sont réels. De nombreux témoignages et récits ont été consacrés au génocide arménien. Mais, pour la première fois, le texte de Jean-Claude Belfiore met au centre des événements un personnage turc, avec toute la complexité de ses conflits intimes entre destin personnel et devoir d'obéissance. Ou comment la littérature peut aussi éclairer l'Histoire.
Titre Moi, Azil Kémal, j'ai tué des Arméniens
EAN 9782863642795
ISBN 2863642790
Sous-titre Carnet d'un officier de l'armée ottomane
Auteur Belfiore Jean-Claude
Editeur Parenthèses
Présentation Broché
Format Grand format
Longueur 23 cm
Largeur 16.5 cm
Poids 0.348 kg
Collection Diasporales
Nombre de pages 202

Du même auteur