Ouvert du lundi au samedi
de 9h30 à 18h,
le vendredi jusque 18h30
En détail...

La fille qui avait bu la lune

  • Série :
  • Éditeur : ANNE CARRIERE
  • Présentation : Broché
  • Paru le :

En stock

20,00 €
20,00 €
Par Marie-Catherine, Spécialiste en Science-fiction/Fantasy
le 16 février 2018
Marie-Catherine
Un classique en devenir

Un roman fantastique proche du conte absolument génial, à ranger avec les classiques tel que le Magicien d'Oz etc...

Découvrez la sensation jeunesse US de 2016-2017 : - #1 sur la liste des best-sellers du New York Times - La Fille qui avait bu la lune est aussi excitant et profond que Peter Pan et Le Magicien d'Oz. The New York Times - Meilleur livre jeunesse 2016 par Entertainment Weekly - Lauréat 2017 de la Newbery Medal - En cours d'adaptation en film chez Fox Animation par le réalisateur de Rio. Chaque année, les habitants du Protectorat abandonnent un bébé en sacrifice à la redoutée sorcière des bois. Ils espèrent ainsi détourner sa colère de leur ville prospère. Chaque année, Xan, la sorcière des bois, se voit contrainte de sauver un bébé que les fous du Protectorat abandonnent sans qu'elle ait jamais compris pourquoi. Elle s'emploie à faire adopter ces enfants par des familles accueillantes dans les royaumes voisins. Mais cette année, le bébé en question est différent des autres : la petite a un lien étrange avec la lune et un potentiel magique sans précédent. Contre son gré, Xan se voit obligée de la ramener chez elle et de persuader ses amis réticents d'élever cette enfant pas comme les autres. Ils la baptiseront Luna et ne tarderont pas à en devenir gâteux. Xan a trouvé comment contenir la magie qui grandit à l'intérieur de la petite, mais bientôt approche son treizième anniversaire, et ses pouvoirs vont se révéler...
Titre La fille qui avait bu la lune
EAN 9782843378768
ISBN 284337876X
Nom de la série
Auteur Barnhill Kelly
Editeur ANNE CARRIERE
Présentation Broché
Format Grand format
Longueur 0 cm
Largeur 0 cm
Poids 0.1 kg
Date de parution 2 novembre 2017
Nombre de pages 366